Les Suprêmes Dindes

  • Black Facebook Icon

DISCOGRAPHIE

ECOUTES

Après treize ans d’existence, plus de six cents cinquante concerts dans toute la France, en Suisse en Belgique et au Canada, six albums dont un live et à peu près autant de changements de personnel que de costumes, elles ont pris l’habitude de se déshabiller, au sens propre comme au figuré, en assumant pleinement leurs choix.

Le groupe existe depuis 1994. Une sombre histoire de secrétaires qui décident de s'éclater le week end sur les scènes de rock...
Leur musique, de plus en plus déjantée et énergique continue d'évoluer dans le sens du rock pur, simple et de bon goût. Le ton acide et rebelle des textes ne manque pas de créer des émeutes et des révolutions partout où elles passent, même si la sensualité et le charme sont de mise. L'ambiance des concerts est inévitablement chaude et agitée, ce qu'elles aiment provoquer...
Si sur scène elles ne passent pas inaperçues (doux euphémisme !) il leur manquait certainement l’album studio capable de retranscrire cette énergie sauvage. C’est maintenant chose faite avec " Femmes divines " (avril 2007) réalisé sous la houlette de Denis Barthe (batteur de Noir Désir) et Ted Gentil, produit par Echo Productions / Exclaim et distribué chez Warner. On y retrouve aussi quelques invités de marque comme Didier Wampas et Didier Super ainsi qu’une reprise très rock du " Libertine " de Mylène Farmer. La tête de mort fleurie frappe donc à nouveau sur scène pour célébrer l’événement!

 

Télécharger